Wollongong

L’ile-continent Australie nous attendais après 10h d’avion depuis Honolulu, avec nos amis de Quantas airlines.

train to Wollongong

train to Wollongong

Arrivés à Sydney aiport, direction Wollongong par le rer local, qui va mettre 2 heures à nous y amener, surprise car on pensait que c’était juste à côté… Bon les Australiens n’ont pas le même rapport à l’espace que nous.

Notre ami Henri nous a hébergé pendant une semaine chez lui dans cette jolie petite ville au bord de la mer de Tasman.

La maison de Henri est immense, et comble du luxe nous avons tout le premier étage rien que pour nous… Ça nous change des chambres d’hôtel et des auberges de jeunesse.

Nous profitons un peu de cette grande maison pour glander, faire du shopping et faire un petit aller retour à Sydney … Mais beaucoup trop loin de chez Henri, on décide de ne pas renouveler l’expérience. ( 6 heures de transport pour y aller et en revenir, merci bien)

blue montain wollongong4Henri nous emmène voir les blue mountains, sympa, surtout la forêt  à dominante d’eucalyptus qui donne son aspect bleuté à la masse des collines vues de loin.
Cette forêt  est partiellement inexplorée du fait de son immensité,  et des scientifiques y on trouvés récemment une plante préhistorique, dans un endroit de la forêt tenu secret.

blue montain - 3 sisters -wollongong

blue montain – 3 sisters -wollongong

blue montain wollongong2

blue montain wollongong2

blue montain wollongong3

blue montain wollongong3

La veille de notre départ de chez Henri pour Melbourne, je revois avec joie mon vieil ami Fred, que je n’ai pas vu depuis 10 ans et qui comme moi, à pris un peu de ventre et sort avec une jolie blonde !

Ils nous emmènent nous baigner sur la plage de son enfance: les plages Australiennes ont
tellement souvent des grosses vagues qu’ils sont obligés de construire des piscines d’eau de mer sur les plages pour éviter de perdre trop de gosses et de personnes âgées noyés dans l’océan…

Autre truc marrant à propos de la plage c’est la culture du sun screen ( crème solaire ) en effet, ces pauvres australiens en plus des 7 espèces de serpents mortels ( sur les 10 que compte la planète ) et des plages infestées de requins, et bien ils ont la chance d’avoir le trou dans la couche d’ozone juste au dessus de la tete. Tout le monde met de la crème solaire, tout le temps, tout le monde à des chapeaux, des ombrelles, des protections en tout genres.  Le cancer de la peau passe en boucle à la télé, au cinéma.

D’où notre blague favorite du tour du monde : ça marchera jamais ce pays.

Cet article a été mis en ligne dans Australie, Wollongong. Sauvegarder le lien.

4 Réponse à Wollongong

  1. Nanou dit:

    Et en voilà un joli cadeau, merci Fab

  2. Nanou dit:

    La montagne blue est magnifique, ça parait presque irréel.Le pays est tellement grand pas étonnant que leur notion de distance soit heu.. Un peu large

  3. Nanou dit:

    Sinon piscine c’est une bonne idée pour protéger tout le monde. J’espère que sydney vous a plus malgré la distance. Bises à vous deux.

    • Stéphanie et Fabien dit:

      Protéger … Tout est relatif. les vagues sont énormes et tu vois les gosses se cramponer a la ballustrade et essayer de lutter contre la puissance des vagues.
      Moi en 10 min, je me suis faites emportée par un courrant et j’ai marchée sur une coquille d’huitre… je sais que je suis poissarde mais c’est pour donner une idée de la violance du courrant.
      Tu sais que l’eau est froide comme en normandie. Fabien dit:’Légèrement surgelée’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.